Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Pierre-Antoine Mariage, co-CEO Botalys

Secteur

Biotechnologie

Métier

Culture de plantes rares pour production d’ingrédients bénéfiques à la santé

Date de création

2011

Emploi

20 personnes

Implantation

Ghislenghien (Province du Hainaut)

Le service - les produits

 

Botalys cultive des plantes médicinales afin de produire des ingrédients botaniques ultra purs et hautement bioactifs. Grâce à sa technologie de culture innovante (basée sur l’agriculture verticale en milieu contrôlé) couplée à sa solide expertise scientifique ainsi qu’à des études cliniques, elle occupe une place de « game changer » sur le marché mondial des ingrédients botaniques de haute qualité, comme le Ginseng.

La démarche

Pierre-Antoine Mariage développe depuis une décennie une connaissance très approfondie des plantes médicinales. Au fil du temps et avec l’aide de plusieurs équipes d’experts en agronomie, lui et son associé Paul-Evence Coppée ont mis au point une technologie unique combinant l’agriculture verticale en milieu fermé et l’hydroponie. En jouant sur certains paramètres, Botalys parvient par exemple à simuler le défilement des saisons par des attaques d’insectes au printemps. Résultat ? Les plantes se gorgent de principes actifs, ce qui leur confère une qualité élevée, mais surtout, constante. Les racines ont une composition semblable à celles des plantes sauvages, mais le procédé est plus rapide, économe en sol, 100% naturel, sans pesticides, ni solvants, ni fongicides.

Fort de cette technologie, Botalys a lancé un premier produit en 2018 : le Panax ginseng. Ce ginseng a directement suscité un énorme engouement et a permis à Botalys de se développer à l’international avec plusieurs contrats importants. Le marché asiatique, grand amateur de cette plante utilisée comme dynamisant et antistress, s’est montré particulièrement enthousiaste.

Pour pouvoir répondre à la très forte demande, l’entreprise wallonne a déménagé de Ghislenghien à Ath fin 2018 pour mettre en route une nouvelle ferme verticale, et elle s’apprête à déménager une deuxième fois pour continuer à grandir. Elle poursuit les recherches sur d’autres plantes médicinales (ex. le Dan Shen, une plante asiatique, pour lutter contre les effets du Covid-19) et est passée de 9 collaborateurs en 2018 à 20 en 2020.

« Notre méthode permet de cultiver des plantes médicinales afin de produire des ingrédients clean et de qualité élevée, destinés au secteur de la santé »

Pierre-Antoine Mariage

Témoignage recueilli en 2020-2021

L’agriculture verticale en milieu contrôlé permet de paramétrer avec précision l’environnement de culture. Botalys exploite cet avantage afin d’influer sur la composition moléculaire de la plante. Dans ses salles blanches, Botalys produit des ingrédients dont les teneurs actives sont largement supérieures à celles obtenues via des cultures classiques en champs. À titre d’exemple, le ginseng coréen est issu de cultures en champs et contient en moyenne 2.36% de ginsénosides, les principales molécules actives du ginseng, quand le ginseng Botalys monte jusqu’à 12%.

D’autre part, l’intérêt environnemental est grand. Premièrement, les forêts et les biotopes naturels sont préservés. La plupart de ces plantes médicinales avec racines à intérêt poussent en forêt. Il est donc nécessaire de déforester pour planter ce type d’espèces, et patienter au moins 7 ans avant d’obtenir des racines avec des teneurs suffisantes en matière active. Durant tout ce temps, les plantes puisent beaucoup de nutriments et le sol se gorge de pesticides.

Deuxièmement, la technologie Botalys limite l’empreinte au sol. En agriculture traditionnelle, 5 mètres carrés exploités pendant 5 années sont nécessaires afin de produire 1 kg de Panax ginseng. Botalys atteint un rendement de 100 kg, à surface et durée équivalente, avec des récoltes en racines bien plus riches en molécules actives.

Le troisième atout environnemental de cette technologie est la limitation des transports, puisqu’elle permet de cultiver localement des plantes exotiques, et ce, toute l’année.
Cette innovation est par ailleurs applicable à de nombreux secteurs, ce qui renforce son impact : pharmacie (molécules actives), nutraceutique (plantes médicinales), arômes (arômes naturels naturellement riches et standardisés), parfums (arômes naturels naturellement riches et standardisés), biopesticides (molécules biopesticides).

Les liens avec les cibles des ODD

9.1  

Mettre en place une infrastructure de qualité, fiable, durable et résiliente, y compris une infrastructure régionale et transfrontière, pour favoriser le développement économique et le bien-être de l’être humain, en mettant l’accent sur un accès universel, à un coût abordable et dans des conditions d’équité.

9.2  

Promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et, d’ici à 2030, augmenter nettement la contribution de l’industrie à l’emploi et au produit intérieur brut, en fonction du contexte national, et la multiplier par deux dans les pays les moins avancés.

9.5  

Renforcer la recherche scientifique, perfectionner les capacités technologiques des secteurs industriels de tous les pays, en particulier des pays en développement, notamment en encourageant l’innovation et en augmentant considérablement le nombre de personnes travaillant dans le secteur de la recherche et du développement pour 1 million d’habitants et en accroissant les dépenses publiques et privées consacrées à la recherche et au développement d’ici à 2030.

Indicateurs

Teneurs actives supérieures à des teneurs obtenues via des cultures classiques en champs > ex : le ginseng classique coréen contient en moyenne 2.36% de ginsénosides, pour 12% au ginseng Botalys.

Les pratiques de Botalys peuvent aussi être mises en lien avec :

12.2

Gestion durable et à une utilisation rationnelle des ressources naturelles

Indicateurs

Limitation de l’empreinte au sol, préservation des forêts > dix fois plus vite sur dix fois moins d’espace au sol

15.1

Préservation des écosystèmes terrestres

Indicateurs

Produits 100% naturel, sans pesticides, ni solvants ni fongicides

Inspirez-vous encore d'autres témoignages d'entreprises wallonnes

//sdgs-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/logo-asw.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/32.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/16-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/13-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/1-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/11-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2021/01/colruyt.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/17-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/Copie-de-images-temoignes-sdg-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/9-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/14-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/30.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/7-1.png
//sdgs-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/Copie-de-images-temoignes-sdg-1.png
//sdgs-entreprise.be/wp-content/uploads/2021/04/eloy.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/2-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/29.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/27.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/Copie-de-images-temoignes-sdg.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/24-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/memoco-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/19.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/3-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/renowindow.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/12-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/22-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/31.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/26.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/6-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/28.png