Éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde

Thierry Noesen, CEO

Secteur

Agroalimentaire

Métier

Chocolaterie spécialisée dans le bio et l’équitable

Date de création

2005

Emploi

27

Implantation

Ghislenghien (province du Hainaut)

Le service - les produits

En prolongement de son expérience dans le domaine du chocolat au sein d’un grand groupe mondial, Thierry Noesen rachète en 2005 une petite chocolaterie. Il décide de se fournir uniquement en produits issus du commerce équitable et demande la licence Max Havelaar (FairTrade) dès le premier jour. En 2007, Belvas se tourne aussi vers les produits issus de l'agriculture bio et décroche les certifications européennes et américaines. Aujourd’hui, Belvas mène un projet de construction d’une usine de transformation de cacao en Côte d’Ivoire.

La démarche

Sur la base de son expérience du chocolat acquise chez Nestlé, Thierry Noesen achète une petite chocolaterie près de Tournai en 2005. Dès le lancement, il veut agir pour améliorer la situation des planteurs de cacao. Ceux-ci, en effet, n’obtiennent qu’une part trop faible des bénéfices liés à la production et la vente de chocolat. Belvas met tout en œuvre pour s’assurer que le cacao et les autres matières premières utilisées dans ses ateliers soient issus du commerce équitable. Le sucre vient du Paraguay, le café du Congo, la noix de coco du Sri Lanka, le cacao d’Equateur, du Pérou ou de Saint-Domingue… Des liens sont liés avec 6 coopératives. Dès le premier jour, les chocolats Belvas portaient la licence Max Havelaar (FairTrade).

En 2007, Belvas se tourne aussi vers les produits issus de l'agriculture bio. Tous les ingrédients sont rigoureusement choisis et tracés : les amandes proviennent de Murcie, les noisettes du Piémont, les pistaches de Sicile, le beurre et la crème fraîche sont achetés à des producteurs locaux engagés dans la production bio... Les ateliers n’utilisent ni colorants, ni conservateurs, ni lécithine de soja, un émulsifiant très controversé. Belvas obtient la certification bio de Certisys.

« L’entreprise a un rôle sociétal. Chez Belvas, cela se traduit par l’intégration, dans notre modèle économique, d’une aide pour les planteurs du sud »

Thierry Noesen

Témoignage recueilli en 2020-2021

Lors de la construction du nouvel atelier à Ghislenghien en 2009, tout le fonctionnement de la chocolaterie est revu afin de diminuer l’empreinte écologique. 396 panneaux photovoltaïques sont placés sur la toiture, représentant 50% de la consommation électrique. Un système de récupération de chaleur est installé, la ligne de froid allongée, les déchets organiques recyclés par bio-méthanisation, les emballages revus... La démarche est certifiée EMAS en 2011.

Depuis plusieurs années, Belvas est engagée dans la construction d’une usine de transformation de cacao en Côte d’Ivoire, afin de générer davantage de revenus pour les producteurs. Il s’agit d’un investissement de 1,05 million d’euros supporté par Belvas, la coopérative locale EcooKim, la Fondation Roi Baudouin et la Coopération belge. Une partie de la transformation sera réalisée sur place, et la matière transportée sera alors réduite par deux. Les coques de cacao issues de cette transformation seront récupérées pour être utilisées en engrais. Cela évitera également l’utilisation des produits chimiques qui sont normalement utilisés pour respecter des contraintes phytosanitaires lorsque le cacao non transformé arrive en Europe.

En parallèle à ce projet d’usine, Belvas mène le « Direct cacao program » pour accompagner 960 planteurs dans leur conversion vers le bio. Il faut savoir que le cacao bio se traite 2,5 fois plus cher que le cacao conventionnel sur le marché mondial. Ce programme comprend aussi des opérations de reboisement, une amélioration de la scolarisation des enfants et des actions d’émancipation des femmes.

Les liens avec les cibles des ODD

1.1  

D’ici à 2030, éliminer complètement l’extrême pauvreté dans le monde entier (s’entend actuellement du fait de vivre avec moins de 1,25 dollar par jour)

Indicateurs

  • Création de 10 emplois directs en Côte d’Ivoire
  • 960 planteurs bio vont bénéficier de prime fairtrade et bio

Les pratiques de Belvas peuvent aussi être mises en lien avec :

2.4

Pratiques agricoles résilientes

Indicateurs

100% de la production certifiée bio (Certisys) et Fairtrade (Max Havelaar)

7.2 & 7.3

Accroître la part d’énergie renouvelable et multiplier par deux l’efficacité énergétique

Indicateurs

396 panneaux photovoltaïques (50% de sa consommation électrique) : Investissement 300.000 euros

7.3

Efficacité énergétique : Système de récupération de chaleur

Indicateurs

Investissement 40.000 euros

9.3

Accroître, en particulier dans les pays en développement, l’accès des entreprises, notamment des petites entreprises industrielles, aux services financiers, y compris aux prêts consentis à des conditions abordables, et leur intégration dans les chaînes de valeur et sur les marchés

10.b

Programme « Direct cacao program »

Indicateurs

Reboisement (5000 arbres à ce jour), scolarisation (150 enfants à ce jour pour qui Belvas a régularisé les certificats de naissance nécessaires à la validation des examens), réduction des inégalités entre hommes et femmes (micro-crédits)

12.5

Recyclage des déchets organiques par bio-méthanisation

Indicateurs

Coût supplémentaire 11.000 euros

17.7

Transfert et diffusion de technologies respectueuses de l’environnement

Indicateurs

Bio, reboisement..

Inspirez-vous encore d'autres témoignages d'entreprises wallonnes

//sdgs-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/logo-asw.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/32.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/16-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/13-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/1-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/11-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2021/01/colruyt.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/17-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/Copie-de-images-temoignes-sdg-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/9-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/14-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/30.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/7-1.png
//sdgs-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/Copie-de-images-temoignes-sdg-1.png
//sdgs-entreprise.be/wp-content/uploads/2021/04/eloy.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/2-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/29.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/27.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/Copie-de-images-temoignes-sdg.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/24-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/memoco-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/19.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/3-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/renowindow.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/12-2.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/22-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/31.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/26.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/10/6-1.png
//sdg-entreprise.be/wp-content/uploads/2020/11/28.png