De 9 au 11 septembre prochains, quelque 150 leaders d’entreprises belges et internationales seront réunis dans les domaines de La Falize et d’Arthey (Namur), pour la 2e édition du “Regenerative Alliance Summit”. En l’espace de 48 heures, stimulés par des économistes, philosophes et activistes, ils participeront ensemble à la création d’une économie qui remet l’humain en phase avec la nature. Au-delà de l’événement, Regenerative Alliance est une source continue pour renforcer les liens et éclairer les leaders de demain.

En 2019, la première édition du “Regenerative Alliance Summit” avait marqué les esprits, dans l’Arboretum de Bertrix (Libramont). Côte à côte, Nicolas Hulot, Bertrand Piccard, Frédéric Lenoir, Gauthier Chapelle, Matthieu Leclercq (…) s’étaient succédés pour éclairer des participants enthousiastes. Cette année, non moins d’une vingtaine d’intervenants se mêleront aux 150 participants du Regenerative Alliance Summit à Namur, parmi lesquels Satish Kumar, Jill Adler, Bruno Roche, Joyshree Reinelt, Olivier Legrain ou Thomas Dermine. “La planète entière traverse une crise sans précédent, mais pleine d’opportunités”, observe Benoît Greindl, co-fondateur de Regenerative Alliance. “Les défis sont complexes et inter-reliés, c’est ce qui nous motive à les aborder dans une dynamique d’intelligence collective. Les échanges sont nourris pas des leaders qui ont été ou sont confrontés aux enjeux de grandes multinationales et institutions publiques. En deux jours, le Summit offre l’occasion de réflexions où priment la confiance, la générosité, la gratitude et l’humilité. D’égal à égal, sans hiérarchie, nos expériences communes permettent de dessiner ensemble une économie régénératrice et résiliente qui a un impact positif sur la nature.”

Deux journées complètes d’immersion du jeudi 9 au samedi 11 septembre à midi, dans une environnement naturel inspirant et en plein air, les participants au “Regenerative Alliance Summit” vivront une succession de conférences et ateliers, entrecoupés de moments de rencontres et de détente, pour confronter leurs expériences et renforcer leurs liens. “Successivement, nous redéfinirons les fondements de l’économie régénératrice, pour identifier comment une entreprise peut s’y inscrire en cohérence,” précise Emmanuelle Aoustin, coordinatrice de l’événement.
“Ce Summit a la dimension d’un voyage, où chacun approfondit la qualité de la connexion à soi, à ses pairs et à la nature. L’édition 2019 a démontré la valeur du temps de reconnection, avec de belles métamorphoses professionnelles à la clé.” I l en est ainsi de Charles-Louis Stinglhamber qui a complètement modifié son business model, suite à sa participation au RA Summit 2019 : “L’édition 2019 m’a permis un virage professionnel complet, alors que je venais de quitter AB-Inbev,” témoigne Charles-Louis. “D’abord, cette immersion m’a permis de comprendre comment il était possible de créer ma propre affaire, en alignement avec mes valeurs. Et c’est là aussi que j’ai fait la connaissance du fondateur de la Brasserie Brunehaut: ensemble, nous avons créé “La Miche”, une bière brassée avec des pains invendus – qui réconcilie boulangers et brasseurs. En point d’orgue, le Summit m’a permis de trouver mes premiers investisseurs.

C’est une aubaine que l’événement soit réorganisé: j’y retourne, comme je me réjouissais de retrouver mon camp scout de l’été – une manière de célébrer le travail accompli et de définir mes nouveaux objectifs pour l’année à venir !”

Les inscriptions au Regenerative Alliance Summit 2021 sont ouvertes jusqu’en juillet, sur www.regenerative-alliance.org/summit-2021/

Une communauté de leaders, en ressource continue

Au-delà de son événement annuel, Regenerative Alliance offre un cadre multidimensionnel aux leaders qui souhaitent participer au déploiement d’une économie régénérative. Durant toute l’année, les échanges se poursuivent entre alliés, à travers des formules spécifiques comme les “Leader circles”, “Collaboratories” (laboratoires collaboratifs) ou “Inspiration hub” – autant de formules qui remettent l’humain au cœur du système, pour rencontrer le besoin de confronter et débattre autant des contradictions que des victoires, dans un esprit de communauté ! “Notre Summit est une porte d’entrée pour expérimenter ce que Regenerative Alliance offre durant toute l’année,” conclut Benoît Greindl. “En ce sens, Regenerative Alliance entend participer à l’écriture du nouveau récit de l’économie et de la société. L’entreprise est un des vecteurs centraux de solutions pratiques qui permettront aux générations futures de vivre en confiance et en harmonie.”

A propos de Regenerative Alliance

Regenerative Alliance est une association suisse à but non lucratif, fondée dans le but d’accélérer l’économie régénérative en aidant les leaders d’entreprise à se développer et renforcer leurs liens avec soi, les autres et la nature. L’association est coordonnée par : Benoît Greindl (Co-fondateur et CEO de Montagne Alternative, Belge basé en Suisse), Marcello Palazzi (Global Ambassador B Corp, Italien basé aux Pays-Bas), Christophe Fauconnier (Fondateur et Chairman exécutif, innatemotion, Belge et Sud-africain, basé en France) et Randall Zindler (Lancaster University, Américain basé en Suisse), rejoints par Emmanuelle Aoustin (ancienne CEO de Quantis, Française, basée en France).

 

Infos complémentaires : https://regenerative-alliance.org